Qui suis-je ? Archive S'abonner Marc Schillaci | Fondateur et PDG d'Oxatis Marc Schillaci E-Commerce et Entrepreneuriat
Suivez-moi sur Twitter
Blog de Marc Schillaci - Fondateur et PDG d'Oxatis : Le serveur de votre boutique en ligne est tombé, dommage, non ?

« Retour du Netcomm de Milan, 14 et 15 mai 2008 | Accueil | Briefing en 7 minutes, quels conseils à un futur commerçant en ligne ? »

19 mai 2008

Commentaires

Bonjour,

nous ne disposions pas d'un seul serveur, mais lorsqu'une salle blanche tombe en panne, la ferme de serveurs mutualisée tombe aussi...
C'est exactement ce qu'il s'est passé pour Powerboutique (notre prestataire jusqu'au mois de juillet prochain).
Courant juillet, notre stratégie en matière de sécurité serveur change totalement pour évoluer vers une panoplie de serveurs dédiés, mais là encore se pose le problème de la concentration géographique (nécéssaire pour une maintenance aisée, mais risquée en cas de problème généralisé sur une salle blanche.)
A ce jour, nous n'avons pas plus de solution que vous...

Laurent,

Merci pour ces précisions. Cela fait 7 ans que j'exploite la ferme de serveurs Oxatis et nous n’avons jamais eu ce genre de problème (d’accord, je touche du bois). Si je comprends bien, vous avez eu 2 problèmes.

1)"Tous les serveurs de la salle blanche sont tombés"… Je suis assez sidéré que cela puisse arriver (c’est déjà arrivé en France chez RedBus il y a 2 ans). Pour que tous les serveurs tombent il n’y a clairement qu’une unique solution : plus d’énergie. Donc on se pose la question suivante comment est-il possible que cela arrive ? Simple. En 8 ans (date à laquelle la majorité des datacenters ont été construits), la consommation des serveurs à un peu baissé, MAIS l’encombrement de ceux-ci a diminué d’un facteur moyen de 4 (en clair un serveur de qualité faisait 4U il y a 8 ans et passe à 1U aujourd’hui). Donc oui ils consomment 2 fois moins, mais comme ils sont 4 fois plus de petits, si vous remplissez le datacenter il manque probablement 50% de puissance sur les batteries de secours et générateurs diesel ! Si l’exploitant du datacenter est sérieux, il augmente le prix des racks (dans lesquels vous mettez les serveurs) et … son datacenter est vide à 50% ! Pour l’anecdote, c’est assez impressionnant/déprimant de rentrer dans un tel lieu. Le notre est, en effet, vide à 50% . ce qui veut dire que le prix que nous payons pour le même rack a été multiplié par 2 ! Je soupçonne que ce ne soit pas aussi sérieux en France quand je vois ce genre de problème puisque si vous remplissez à 60 ou 70% un datacenter qui ne peut plus servir plus de 50% des racks en cas de souci, le jour où il y une panne de courant, c’est la galère. A cela s’ajoute en France la qualité de la fourniture de courant. EDF est tellement performant (je suis sérieux) que finalement les datacenters n’ont jamais (sic) le problème. Aux USA ce n’est pas le cas et les datacenters ne peuvent pas jouer ce petit jeu.
2) "Le notre n’est toujours pas reparti"… La je ne suis assez septique. Comment TOUS les serveurs d’un ensemble redondant peuvent ne pas repartir ! Je pense que la :
a. soit ce n’est pas tout à fait ce qui se passe et votre site tourne sur un serveur d’une ferme de serveurs
b. soit ce n’est pas aussi redondant qu’on ne veut bien le dire.

Dernier point, je ne savais pas quand j’ai écrit mon billet que vous étiez chez PowerBoutique. C’est une solution (et une équipe) pour qui j’ai le plus grand respect. Ceci étant, visiblement, toutes les solutions, même quand elles se ressemblent d’un point de vue marketing, ne sont pas tout à fait égales.

Mais la question que vous devez à présent vous poser, puisque vous sembler vouloir utiliser vos propres serveurs, c’est comment pourrez-vous faire plus sérieux qu’une solution sérieuse qui mutualise des milliers de clients.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)