Qui suis-je ? Archive S'abonner Marc Schillaci | Fondateur et PDG d'Oxatis Marc Schillaci E-Commerce et Entrepreneuriat
Suivez-moi sur Twitter
Blog de Marc Schillaci - Fondateur et PDG d'Oxatis : Le statut de l’autoentrepreneur au service du e-commerçant ?

« E-Commerçante à l'honneur : Béatrice Michaux de Bebobio | Accueil | Pour Noël : des chiffres en pagaille »

21 novembre 2008

Commentaires

Bonjour,

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre billet sur le statut d'auto-entrepreneur et attend avec une impatience non dissimulée la suite "Je détaillerai dans un prochain billet les points concernant la TVA et l’obtention d’un contrat VAD". Je veins en effet de franchir le pas et ai déclaré mon activité ecommerce et d'auto-entrepreneur, bien avantageux à priori, mais en ce qui concerne le fameux Contrat de VAD, qu'en est il?
Si vous avez des infos je suis preneur. Dans l'attente de vous lire. Cordialement. Laurent

Bonjour Laurent,
Le point sur le VAD est excellent. En fait dès que l’annonce a été faite, je me suis renseigné sur la possibilité d’avoir un VAD sous ce statut … et personne n’en savait rien. Après moult recherche, il s’avère que le fait de se déclarer « auto-entrepreneur » entraine la délivrance d’un numéro de SIRET par l’état. A partir de la vous pouvez obtenir un VAD (enfin si votre banque vous le donne) !

En ce qui concerne la TVA je n’ai pas eu le temps de préparer un tableau récapitulatif, mais « en gros » le statut est (très) favorable si vos marges sont correctes, et (très) défavorable si vos marges sont très faibles.

En espérant vous avoir aidé
Marc

Bonjour Marc,

C'est dommage, j'attendais aussi le point sur le contrat VAD. Mais en fait, pas seulement dans le cadre auto-entrepreneur, mais pour les cyber-commerçants en général...

Si je peux suggerer un sujet de billet: un dossier complet sur le contrat VAD. Actuellement, paypal permet de s'affranchir de ce contrat, mais à quel prix... et les banques ne sont pas claires quant à ce contrat (les conseillers ne connaissent souvent que leur offre de "TPE virtuel"). Bref, j'aimerai comprendre tous les tenants et aboutissants de ce fameux contrat VAD...

PS: pour la TVA, j'en parle (un tout petit peu) là:
http://blog.code-promo.com/le-statut-auto-entrepreneur/#TVA

Comme vous le dites, pour des produits, il faut vendre le produit suffisamment "plus cher" que son prix d'achat pour ne pas ressentir le poids de la TVA lors de l'achat, ce qui pousse vers des activités à forte valeur ajoutée (non taxée puisque sans TVA :-). Et pour finir avec le régime fiscal "micro-entreprise" qui s'applique aussi à celui de auto-entrepreneur, les abattements forfaitaires poussent à dépenser le moins possible, pour dépenser moins que le forfait (50% du CA pour un commerçant), et donc empocher la différence :-)

Pour répondre à votre question sur le contrat VAD, je vous signale qu'il y a un calculateur de coûts sur le site Oxatis : http://www.oxatis.com/PBCPPlayer.asp?ID=95822 Difficile de rédiger des billets sur tous les cas de figure, car il existe autant de cas particuliers qu'il y a d'e-commerçants ! Néanmoins, je garde vos idées de billets en mémoire ! Merci pour votre commentaire et à bientôt !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.