Qui suis-je ? Archive S'abonner Marc Schillaci | Fondateur et PDG d'Oxatis Marc Schillaci E-Commerce et Entrepreneuriat
Suivez-moi sur Twitter
Blog de Marc Schillaci - Fondateur et PDG d'Oxatis : Les Ricochets du Net : Remerciements par anticipation à nos futurs clients et à nos concurrents

« Futurs E-commerçants, vos papiers siouplait ! | Accueil | Paiement/encaissement en ligne : Oxatis intègre la solution Moneybookers »

12 février 2010

Commentaires

Voilà ma foi une réponse objective à un récit piquant. Je pense qu'Oxatis, avec cette étude, aura eu sûrement le mérite de faire avancer les choses et lancer une étude à plus grande échelle.

Bravo en tous cas à Merce... Heu Oxatis, qui a toujours un coup d'avance...

Bonjour,

Je lis avec intérêt votre réponse au concurrent qui a remis en question la pertinence de votre étude sur le profil du e-commerçant.
A lire et relire, je n'y vois pas de réponse argumentée. Enfin si, j'en vois une en lisant entre les lignes. Votre discours sous-entendu est du genre: "Messieurs les concurrents, allez-y, publiez une étude de vos clients, mais vu que vous n'avez pas le tiers des clients qu'Oxatis compte, vous pouvez toujours essayer de publier quoi que ce soit". Voilà ce que je comprends à travers vos propos.
Quel est l'intérêt d'une telle réponse dans ce débat qui, a priori, vous intéresse et vous interpelle au plus haut point? Dire que vos concurrents sont néanmoins vos "collègues" et faire preuve d'une certaine condescendance envers eux est paradoxal et ne fait pas avancer le débat.
De la même manière, de par votre forte présence médiatique sur ce secteur et des réussites commerciales que vous avez obtenues, pourquoi ne pas tenter de se "fédérer" avec vos concurrents et collègues afin de dresser, ensemble, un véritable profil du ecommerçant, qui pour le coup, serait bénéfique à tous?

Bonjour Antoine,

Ma réponse est pourtant explicite. Pas sous-entendue. Je peux la verbaliser à nouveau si je me suis exprimé de façon peu claire pour vous :
Nous avons mené une étude sur la typologie de nos clients que nous avons rendue publique, dans l'intérêt du secteur dont les données manquent.
Que certains de nos concurrents ne se reconnaissent pas dans l'analyse des données est une chose. De là, a posteriori, à remettre en cause l'utilisation qui est faite de ces données, à ma connaissance les seules existantes émanant d'une plateforme de e-commerce, c'est autre chose et difficilement acceptable.
Alors oui, je dis à nos concurrents, mais sans condescendance aucune, faites de même au lieu d'en appeler à la FEVAD ou aux pouvoirs publics pour organiser ce qui est du ressort de chacun.

Interrogez vos clients, analysez les données, publiez-les et nous pourrons en dégager un profil plus affiné utile à tous et à chacun.

Pour répondre à la dernière partie de votre commentaire, encore une fois, l'équipe Oxatis est disposée à prendre part à toute étude impartiale qui dresserait un profil type du e-commerçant français, dans la mesure où elle servirait les intérêts du secteur et non les intérêts particuliers de tel ou tel éditeur.
Je reste néanmoins sceptique sur les intentions qui animent nos concurrents. Je n'ai en effet reçu de leur part aucune sollicitation avant, pendant ou après la publication de notre étude.
Ni pour me demander des éclaircissements, ni pour m'interroger sur les utilisations qui en avaient été faites.

Enfin, pour ce qui est de fédérer, nous avons déjà une fédération, celle des entreprises de vente à distance. Là encore deux attitudes sont possibles, grommeler sur la sous-représentativité des petites et moyenne e-boutiques, ou bien organiser des études et fournir des données qui pallient ce vide. Nous avons choisi la seconde.
Peu de temps à consacrer aux grommelages improductifs chez Oxatis, nous préférons l'action constructive. Et nous en espérons autant de nos collègues et concurrents. CQFD.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)